Articles

Filtrer les résultats
E.g., 02/17/2019
E.g., 02/17/2019
07 jan
2019

ITIE - La publication des Rapports 2016-2017, prévue pour février et juin 2019

Le cabinet Moore Stephens IFI, Administrateur indépendant de l’ITIE-Congo représenté par Elyes Kooli, est à pied-d ’œuvre pour réaliser les Rapports couvrant les périodes 2016 et 2017. La présentation des premiers résultats de réconciliation a eu lieu, lundi 7 janvier 2019, dans la salle de réunions de l’ITIE-Congo, à Brazzaville, devant les membres du Comité exécutif. 

 
04 jan
2019

Régies financières - Deux nouveaux Directeurs généraux prennent du service

Les nouveaux directeurs généraux des Douanes et des droits indirects (DGDDI), Guénolé Mbongo Koumou, et des Impôts et des domaines, Ludovic Itoua, ont été installés dans leurs fonctions, vendredi 4 janvier 2019, par Henri Loundou, Directeur de cabinet, représentant Calixte Nganongo, Ministre des Finances et du Budget.

28 déc
2018

L’Ambassadeur des Etats-Unis reçu en audience

Le diplomate américain Todd Haskell a été reçu, pour la première fois depuis son arrivée au Congo-Brazzaville, vendredi 28 décembre 2018, par le Ministre des Finances et du Budget, Calixte Nganongo.

28 déc
2018

8ème réunion du Comité de pilotage (COPIL) - Bientôt la mise en production du SIGFIP et du SYSPACE

Le Ministre des Finances et du Budget, Calixte Nganongo, a présidé la 8èmeréunion du Comité de pilotage (COPIL) du projet de réforme du système d’information, jeudi 28 décembre 2018, dans la salle de conférence dudit ministère.

21 déc
2018

Parlement - Le budget de l'Etat exercice 2019 arrêté à la somme de 2067 milliards 673 millions F CFA

Le Ministre des Finances et du Budget, Calixte Nganongo, a présenté le budget du Congo-Brazzaville - exercice 2019, devant l’Assemblée nationale, jeudi 20, et le Sénat, vendredi 21 décembre 2018. Les deux chambres du parlement ont adopté cette loi de finances à l’unanimité, avec amendement, à la somme de 2067 milliards 673 millions F CFA, contre 1602 milliards 600 millions de F CFA en 2018, soit une hausse de plus de 465 milliards de francs CFA.

19 déc
2018

Comptabilité Publique - Un atelier de formation sur la « production des balances générales des comptes mensuelles, trimestrielles et annuelles de l’Etat » s’ouvre à Brazzaville

Saturnin Ipodo-Nzingou, Directeur de la centralisation comptable, représentant Henri Loundou, Directeur de cabinet du Ministre des Finances et du Budget, a ouvert l’atelier pratique sur la méthodologie de production des balances générales des comptes mensuelles, trimestrielles et annuelles de l’Etat, mercredi 19 décembre 2018, à l’Hôtel la Concorde de Kintélé, banlieue nord de Brazzaville.

13 déc
2018

Direction générale des institutions financières nationales (DGIFN) - Une nouvelle société d’assurance s’implante au Congo

Le Directeur de cabinet du Ministre des Finances et du Budget, Henri Loundou a lancé officiellement les activités d’une nouvelle société d’assurance, dénommée Africaine des Assurances Congo (AAC). La cérémonie y relative a eu lieu jeudi 13 décembre 2018 à Brazzaville (République du Congo).

12 déc
2018

Audience au Ministère des Finances - Désiré Nguédon, Secrétaire général de la BEAC, rend compte de sa mission au Congo

Le Ministre des Finances et du Budget, Calixte Nganongo, a reçu en audience, mercredi 12 décembre 2018 à Brazzaville, le Secrétaire général de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC). Leur entretien a porté sur les activités inscrites dans sa mission au Congo, l’un des six pays membres de la Banque centrale.

11 déc
2018

Le Ministère des Finances et du Budget rend un dernier hommage à Fulbert Morossa

Décédé le 2 décembre 2018, le Directeur des ressources humaines et de la formation (DRHF), Fulbert Morossa, a été inhumé, mardi 11 décembre au cimetière privé Bouka, au n

27 nov
2018

Coopération Congo/France : l’approbation de cinq projets à fort impact social

Le ministre des Finances et du Budget, Calixte Nganongo et l’ambassadeur de France au Congo, Bertrand Cochery, ont signé, le 27 novembre à Brazzaville, les conventions de financement dans le cadre du contrat de désendettement et développement(C2D). Estimés à près 43 milliards francs CFA, les projets sont surtout destinés aux couches sociales défavorisées, la santé et l’éducation.